Marie Israël

Après une formation de psychologue à l’Université Paris-Descartes, Marie Israël a passé deux ans en Asie dans une ONG avant de rejoindre Caritas France. Elle a ensuite rejoint la Suisse, travaillant toujours pour Caritas, mais cette fois dans l’antenne du Jura. Elle exerce maintenant au sein du Graap-Fondation (Groupe romand d’accueil et d’action psychiatrique) en qualité de Responsable du Secteur développement communautaire et communication, fonction qu’elle occupe depuis début 2013.

La mission du Graap est d’offrir des prestations aux personnes en situation de handicap découlant de troubles psychiques ainsi qu’à leurs proches, et plus globalement d'informer, de déstigmatiser la maladie psychique et de défendre les intérêts des personnes concernées.

L’action communautaire est le fil rouge de ses différentes expériences: reconnaître l’expertise des gens quant à leur propre vécu et promouvoir cette expertise auprès des institutions, des médias et de l’opinion publique en général. 

L’accès à la culture est bien souvent une ressource importante pour les personnes du Graap. C’est même devenu une des activités de la fondation, puisque, depuis la rentrée culturelle de 2014, un de ses ateliers gère la billetterie de Rebond’art.

Marie Israël représente le Graap-Fondation au sein du Comité de Rebond’art.